Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

L’homoparentalité en France

Depuis sa présentation au Conseil des Ministres, le 7 novembre 2012, le projet de loi sur le mariage et l'adoption homosexuelle ne cesse de faire débat auprès des politiques. Fortement contestée par la droite et jugée trop timide par la gauche socialiste, le sujet divise nombre de personnes, ceci même au niveau européen.

La France se classe d'ailleurs parmi les nations les plus conservatrices en matière de droits LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi et Trans). Malgré la création du PACS, reconnaissant une certaine légitimité aux couples homosexuels, la France reste très en retard, quant aux sujets du mariage gay et de l'homoparentalité.

Homoparentalité en France, ce que la loi va changer. Si le mariage homosexuel est sur la voie de l'acceptation, l'adoption ou encore la procréation médicalement assistée (PMA), ont plus de mal à se faire une place dans la société française.

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, annonce pourtant que "le projet de loi va étendre, aux personnes de même sexe, les dispositions actuelles du mariage, de la filiation et de la parenté. Nous ouvrirons donc l'adoption aux couples homosexuels et ce, dans un cadre identique à celui actuellement en vigueur."

Si l'adoption homoparentale est au programme, l'ouverture de la PMA aux couples de femmes reste contestée : elle devrait être abordée dans le cadre de la prochaine loi sur la famille et présentée avant la fin de l'année 2013 au Parlement. Si la mesure passe, les couples homosexuels pourront accéder à la procréation médicalement assistée mais la gestation pour autrui aura plus de difficultés à être légalisée, étant actuellement interdite en France.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Pascal - 453 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page