Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Le secteur de l'automobile devrait repartir de l'avant en 2014

Étant donné la situation actuelle du marché de l’automobile, on a beaucoup de mal à le croire, mais Carlos Ghosn croit en une reprise prochaine du secteur de l’auto. Celui-ci a laissé entendre lors d’un entretien pour le magazine économique quotidien Les Échos que le marche de l’automobile devrait voir le bout du tunnel dès l’année prochaine ! Alors réalité sincère ou simple rêve utopique ? Le marché de l’automobile pourra-t-il se redresser en si peu de temps ?

Des objectifs ambitieux pour une hausse du marché de l’automobile

Selon le président de la marque Renault, le marché mondial de l’automobile devrait progresser de 3% pour atteindre un volume de ventes d’environ 83 millions d’unités. Par ailleurs, le PDG de Renault a d’ores et déjà affirmé qu’après cinq années de baisse successive, le secteur de l’automobile devrait rebondir de 0,1% au niveau national, et pas seulement sur la vente de Renault neuve, mais pour toutes les marques automobiles comme il l’indique dans une interview pour le journal LesEchos.

Un objectif bien optimiste quand on sait que le mois d’août 2013 a connu une baisse de 11% du nombre de véhicules vendus après une légère reprise en juillet... Mais Carlos Ghosn reste confiant et souligne que les nombreux lancements de produits prévus l’année prochaine devraient permettre à la marque de gagner des parts de marché supplémentaires.

Des signes encourageants pour Renault et les autres

A l’heure où se tient le salon de l’automobile de Francfort qui ouvre ses portes jusqu’au 22 septembre prochain, de nombreux dirigeants du secteur automobile estiment, eux aussi, que la reprise devrait se concrétiser dès l’année prochaine. Malgré le fait que la situation reste pour le moment extrêmement tendue, le patron européen du groupe Volkswagen, Martin Winterkorn, estime que les choses sont actuellement en cours de stabilisation. S’appuyant sur le fait que les immatriculations de voitures neuves ont bondi en juillet, les analystes économiques estiment la fin de la crise du secteur de l’automobile au second semestre 2014.

En attendant, certains constructeurs semblent avoir encore la tête sur les épaules en soulignant que la situation ne devrait pas s’améliorer avant trois à cinq ansselon le PDG de BMW, Norbert Reithofer. Alors même si nous pouvons tout de même espérer une petite hausse dans les prochaines années, le chemin vers la reconquête du marché de l’automobile semble encore long et semé d’embuches.

Mais la solution viendra peut-être du salon de Francfort où seront exposés pas moins de 70 premières mondiales comme la nouvelle Daimler S 500 ou encore comme l’innovante BMW i8 (voir les nouveautés de Francfort). Mais cela suffira-t-il à redonner un quelconque espoir aux constructeurs, rien n’est moins sûr. Et vous, croyez-vous que la hausse va se confirmer en 2014 ?

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Julie - 405 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page