Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Groupe Finexcom

Réalisation des bulletins de salaire ou gestion des heures supplémentaires, préparation des documents de rupture, établissement des contrats de travail, chaque étape de la vie sociale de l’entreprise passe le plus souvent par ses compétences.

Actualisation des obligations, des taux, ou même application de la gestion de paie à chaque secteur d’activité sont autant de données qu’il faut constamment revoir. Aussi, la formation à la paie fait partie des postes d’apprentissage qui sont essentiels et à planifier quasi tous les ans pour les professionnels.

Deux services possibles pour gérer la paie

De nombreuses entreprises optent pour l’externalisation de la fonction (par un expert comptable par exemple). Dans tous les cas, pour le salarié occupant cet emploi, cela signifie une remise à jour régulière de ses connaissances afin de connaître et appliquer les nouvelles obligations et les modifications des taux. L’établissement des bulletins de paie et la réalisation d’opérations annexes qui y sont liées reviennent au gestionnaire de paie.

Le gestionnaire de paie doit avoir trois qualités essentielles : le sens des responsabilités, l’aptitude à la discrétion et l’art de la confidentialité. En effet, la paie reste très souvent un sujet tabou en France. Dans le même temps, il doit acquérir des connaissances en droit des entreprises et maîtriser la comptabilité, entre autres. Pour cela, le gestionnaire de paie peut appartenir à deux services différents, la comptabilité ou les ressources humaines.

La réalisation des bulletins de salaire

Si les logiciels de paie viennent aujourd’hui aider les gestionnaires dans la réalisation des bulletins de salaire mensuels, il reste important de connaître les mentions obligatoires à faire figurer sur chaque document. De la même façon, certaines mentions sont interdites. C’est le cas de celle concernant l’exercice du droit de grève. Il doit alors être indiqué sur le bulletin les heures enlevées pour « absence non rémunérée ».

Les mentions obligatoires sont :

  • Les coordonnées de l’URSSAF.
  • Les coordonnées de l’employeur, comprenant son numéro d’immatriculation, son code APE et son numéro de SIRET.
  • Les coordonnées du salarié, comprenant son ancienneté, le poste occupé et sa position dans la classification de la convention collective, lorsque celle-ci existe.

Pour un partenaire ultra qualifié pour votre comptabilité, vous ne regretterez pas et votre société non plus de faire appel à un expert comptable.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Caroline - 41 lectures
Site Internet : http://www.aecg-finexcom.fr

Coordonnées & contact

Groupe Finexcom
146 rue Joe Dassin - Parc 2000
34080 Montpellier
Tél. : 04 67 69 27 76

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page