Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Spectacle enfants

Nul ne saurait contester que le spectacle pour enfants est un art global du fait qu’il nécessite des connaissances et un certain savoir-faire, mais pour beaucoup d’entre les artistes c’est aussi un moyen, une source de revenus.

Or depuis quelque temps, on reçois des doléances, on entend des gémissements, on écoute des jérémiades à propos d’un mal pléthorique dont serait atteint cette noble profession d’artiste pour enfants.

La raison en est simple, l’organisateur s’est trompé sur le choix du spectacle. Ce site l’aide à dénicher un bon artiste, à trouver le bon spectacle enfants de marionnette par exemple.

On ne niera pas que l’on assiste, surtout, depuis quelques, à l’éclosion d’une flore de spectacles jeune public et pour s’en convaincre, il n’y a qu’à parcourir le répertoire de des artistes pour enfants. Reste à savoir maintenant si cette surabondance est un sérieux handicap pour la profession et dans ce cas quels seraient les remèdes à y apporter.

D’abord lire les lignes concernant le conseil sur la réservation d’un spectacle pour enfants.

Il est évident qu’il y a parmi la sphère des gens qui ne voient dans l’exercice du spectacle pour enfants de magicien par exemple qu’un moyen comme un autre de faire des affaires et dans ce sens montent un numéro souvent dépourvu d’originalité dont le thème reste invariable au cours de leur plus ou moins longue carrière.

En outre, ils se désintéressent de l’histoire de l’escamotage, de sa bibliographie, de sa progression. Ceux-là ne sont que des affairistes qui ne rendront jamais aucun service à l’art et on se refuse toujours à les considérer comme des artistes.

Mais il y a, et c’est précisément ce dont se plaignent des correspondants, une multitude de nouveaux venus qui se bousculent aux portes des agences artistiques, amateurs encouragés par de faciles succès et ayant souvent un spectacle de faible niveau, séduits par l’attrait de la scène, voulant s’élancer à la conquête d’une gloire hypothétique. Que pouvons- nous faire pour endiguer le flot montant ?

  • Réglementer ce métier ?
  • Faire passer des examens ?
  • Distribuer des licences ?
  • Interdire l’amateurisme, comme on le suggère ?

Non, je ne crois pas que ces prétentions soient raisonnables, elles seraient aussi contraires aux sentiments, à cette institution. Il suffit de s’informer sur les critères de sélection d’un bon spectacle pour enfants de clown par exemple, éviter les erreurs communes à tous les organisateurs.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Ludovic - 597 lectures
Site Internet : http://www.spectacle-enfants.info/

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page