Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Bijoux d'Orient

La Main de Fatma, les fibules ornées de corail, les parures de mariage tintinnabulantes... le monde des bijoux orientaux a ses propres codes, qui varient d’un pays à l’autre.

Découvrir et connaître les bijoux orientaux

Les bijoux orientaux sont réservés aux femmes. Les hommes se parent peu, ou portent des armes ouvragées, mais pas de bijoux à proprement dit. La femme reçoit ses premières parures pour son mariage, où elle doit, selon la tradition, recevoir des bijoux en or, si possible sept bracelets au moins, une ceinture richement ouvragée, des boucles d’oreilles et une parure de tête...

Même la plus simple des familles doit sacrifier au rite. Aussi il existe également de nombreux bijoux "faux", qui seront plaqués or ou argent, ou bien la possibilité de louer la parure de rigueur, pour se transformer en reine d’un jour.

Bijoux d’Orient vous propose de plonger dans ce monde doré et ouvragé.

Du Maroc au Liban

Chaque pays a ses propres traditions, mais aussi, dans chaque pays, chaque communauté. Les bijoux marocains ne seront pas les mêmes selon que la porteuse est arabe, berbère ou juive, et les bijoux berbères du Maroc ne sont pas les mêmes que les bijoux kabyles.

Par exemple, savez-vous quelle est la matière préférée des Kabyles ? C’est le corail, mélangé à l’argent. Tandis qu’au Maroc, on préfère l’émail de couleur et l’argent.

Selon les pays, les formes des bijoux seront plus ou moins influencées par l’art ottoman, ou par d’autres échanges culturels. Après tout, les pays du bassin Méditerranéen étaient au bout de la route de la Soie, vers l’Orient lointain.

Avec Bijoux d’Orient, vous apprendrez peu à peu à découvrir les formes et les motifs caractéristiques de chaque culture moyen-orientale.

Des bijoux magiques

La Main de Fatma est universellement connue comme une protection contre le mauvais oeil. Elle est d’ailleurs utilisée par tous les méditerranéens, sans aucune distinction, et qu’on soit juive, musulmane, chrétienne ou athée, on se doit de porter un pendentif avec la Main de Fatma.

L’autre amulette universelle est celle de l’œil, qui remonte à plusieurs millénaires, à l’époque phénicienne.

Enfin il existe des bijoux qui permettent de porter des formules magiques, des poudres, des talismans.

Avec Bijoux d’Orient, vous en apprenez plus sur les bijoux protecteurs et magiques.

Bijoux antiques ou bijoux modernes ?

Il est souvent difficile de distinguer entre un bijou traditionnel ancien et un bijou moderne qui reprend les formes et les motifs habituels. Même les meilleurs spécialistes peuvent s’y tromper.

Bien que l’essentiel reste le plaisir d’un bel objet, il serait dommage de prendre pour une antiquité un bijou fondu il y a quelques années.

Bijoux d’Orient vous donne des pistes pour savoir si un bijou est réellement ancien.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Pascal - 390 lectures
Site Internet : http://www.bijoux-orient.fr/
Suivre Bijoux d'Orient sur les réseaux sociaux : Twitter

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page