Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Anatomie d’un faux pagerank

L'agence AxeNet a mis en place un exemple d'utilisation des redirections pour générer un faux pagerank. Le test mis en place sur le site baume-referencement.com a aussi servi à faire une petite blague (pas méchante) mais qui illustre bien la course au PR chez les webmasters.

L'agence publie sur son blog la méthode utilisée. Cette explication aidera probablement des webmasters à ne pas se faire avoir lors de négociations d'échanges de liens avec des filous peu scrupuleux.

L'effet du faux pagerank est encore visible à ce jour, mais cela ne durera pas. Profitez-en pour allez consulter dès maintenant le résultat et le détail de la technique mise en place.

edit : La solution présentée ne fonctionne plus. Google a effectué une mise à jour de son algorithme et corrigé ce que l'on pouvait appeler une faille. C'est probablement une bonne chose. Ceci n'amenait rien en terme de positionnement, mais pouvait servir à arnaquer des personnes peu au fait de ses manipulations tordues.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Sophie - 371 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page