Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Choisir la bonne assurance habitation

Une catastrophe ou un accident est si vite arrivé, il est donc plus prudent de souscrire une bonne assurance pour éviter les mauvaises surprises.

Assurance habitation : quelles protections ?

Les risques couverts par votre assurance logement sont divers et varient selon les assureurs. Dans un premier temps votre bien immobilier est généralement couvert contre les catastrophes naturelles telles que les raz de marée, les inondations, les coulées de boue ou encore les tremblements de terre, une fois celui-ci reconnu par arrêté ministériel.

Mais votre habitation est également couverte contre les dommages provoqués par l’eau, le feu, les intempéries, les catastrophes technologiques.

Mais les dég‚ts causés comme le bris de glace sur les fenêtres, les portes et les panneaux de séparation, causés par une intrusion ou un accident, sont également pris en charge.

Cette assurance prévoyance s’applique sur tout le lieu d’habitation, que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant. Elle vous permet de constituer au fil des années un capital qui permettra votre indemnisation lors de dég‚ts sur votre habitation.

Au moment de la souscription, veillez à détailler tous les risques couverts par votre assurance ; généralement, elle couvre les risques imposés par la législation. Mais soyez également vigilant quant au montant des remboursements effectués et aux conditions d’applications des garanties.

Assurance habitation : les indemnisations

Lorsque vous affrontez l’un de sinistres précédemment cités, votre assureur doit rapidement procéder à l’indemnisation. Cependant, il existe des règles de mise en application que vous devez connaître et respecter afin de pouvoir bénéficier de cette indemnisation.

Tout d’abord, vous devez, comme spécifié dans votre contrat, déclarer le sinistre à votre assureur dans un délai compris entre 2 et 5 jours selon le sinistre. Suite à cela, votre assureur va lancer la procédure permettant de pallier à vos besoins les plus urgents. Par exemple en cas d’incendie ou d’inondation, il peut rapidement vous trouvez un endroit temporaire pour vous héberger.

Votre assureur va ensuite procéder à une expertise pour savoir à combien se monte le montant des dég‚ts et des préjudices subis, et réaliser des devis pour les réparations. Il peut alors vous demander des justificatifs pour que la démarche aboutisse plus rapidement, mieux vaut les avoir préparés.

Ensuite, une offre de remboursement vous est proposée, vous pouvez accepter, néanmoins, si vous jugez que cette offre est trop peu élevée en comparaison des préjudices subis, vous pouvez demander une nouvelle expertise.

Afin d’éviter de découvrir le jour du désastre que votre assurance ne couvre pas le sinistre, veillez à bien regarder les différentes clauses de votre contrat et les conditions d’applications et si celui-ci ne vous convient pas, n’hésitez pas à comparer les autres offres à votre portée.

Pour protéger l’un de vos biens les plus importants, à savoir votre logement, il est essentiel de souscrire la meilleure assurance possible afin de pallier à toutes les éventualités qui pourraient se produire.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Camille - 645 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page