Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

De beaux cheveux lissés

Les modes changent au fil des décennies et des des générations. Aujourd’hui plus que jamais la mode vestimentaire est mondiale : ce qui fait fureur à New York City aux États-Unis ne tarde en général pas à être porté par les jeunes à Paris ou même à Tokyo.

Le vingt et unième siècle est bel et bien l’ère de la mondialisation des tendances. En revanche certains principes ne changent guère : pour être au top où que ce soit, l’idéal est d’être tiré à quatre épingles, quel que soit le style, et d’avoir une coiffure irréprochable.

Une coupe de cheveux impeccable

Chaque époque et chaque mode ont eu leurs coiffures de prédilection, au vingtième siècle : les cheveux se devaient d’être longs dans les années soixante et soixante-dix, on a vu apparaître les crêtes et autres coupes colorées durant la période punk, puis les cheveux ont raccourci chez les amateurs d’électro dans les années 1990-2000.

Toutes ces tendances, avec leurs coupes de cheveux pleinement associées au look, sauf peut-être il y a quarante-cinquante ans, où la coupe hippie n’avait pas besoin de beaucoup de soins, ont fait naître des besoins en matière de matériel. On a alors vu de nombreux hommes s’acheter une tondeuse a cheveux dans les années 1990, durant lesquelles le cheveu court était de rigueur.

Ces dames et leurs cheveux

Du côté féminin, là, les cheveux longs prédominent depuis très longtemps. Mais en fonction des périodes, la mode évolue aussi, bien entendu. Si à certaines époques il est de bon ton d’avoir les cheveux frisés, tout le monde va s’acheter un fer a friser. En revanche deux ans après c’est le lisseur gama qui fait fureur.

Mais à la différence des hommes, les femmes ont toujours besoin de prendre grand soin de leur chevelure : c’est un atout charme sans équivalent ! C’est pourquoi il leur faut systématiquement avoir chez elle du matériel de coiffure professionnel. C’est en effet beaucoup moins onéreux qu’un rendez-vous hebdomadaire chez le coiffeur, et bien plus confortable parce qu’on l’utilise quand on veut, soir ou week-end, sans avoir besoin de courir en ville et d’attendre son tour. Et ce n’est, a priori, pas moins efficace.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Sophie - 332 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page