Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Le retour de la Post-It War ?

Certains le pressentaient, la Post-It War a fait son retour dans la pub ces dernières semaines. Et c’est Orange qui est passé à l’offensive avec une affiche qui a envahi nos villes depuis la mi-janvier. Un joli bonhomme (orange comme il se doit) qui fait un joli sourire... A défaut de souligner la créativité de l’agence qui a vendu le concept de la Post-It War, revenons sur ce phénomène.

La Post-It War a vu le jour l’été dernier à Paris où 2 services d’entreprises se faisant face ont commencé à rivaliser de créations réalisées à l’aide de Post-It. Le phénomène a rapidement pris de l’ampleur via internet et s’est étendu rapidement à tout le territoire. Résolument issus de la culture Geek, les modèles reprennent principalement les personnages phares des aventures de Mario ou Sonic et plus globalement des personnages de jeux vidéos et de BD.

Une course à la meilleure réalisation a vu le jour donnant des résultats impressionnants réalisés sur plusieurs étages. On a ainsi vu Asterix et Obelix apparaitre sur la façade de la Société Générale en réponse à un splendide Tintin et sa fusée sur la facade d’EDF-GDF.

Véritable outil de team building, la Post-It War a permis de créer des liens entre les différentes personnes des équipes et les différentes équipes d’une même société. Elle a également constitué une belle promotion pour 3M qui s’est ainsi offert de la pub "gratuite" pour son produit phare.

Et il ne serait pas impossible que la vente de Post-It sur la même période ait augmenté. Toujours est il que si les créatifs réutilisent les codes de la Post-It war, on a pas fini d’entendre parler de cette mode.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Ludovic - 573 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page