Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Intonow sur iPad grâce à Yahoo!

Intonow a été l’une des sensations iPhone de l’année 2011. Séduisant des millions d’utilisateurs du smartphone d’Apple, il semble que l’application a aussi tapé dans l’œil de Yahoo! car le groupe a décidé de la racheter seulement quelques semaines après son lancement. Grâce à ce rachat, Intonow est désormais présent sur Android, mais aussi sur iPad.

Intonow c’est cette application qui a fait fureur auprès des utilisateurs iPhone l’année dernière. …lue meilleure application smartphone en 2011 par le Time Magazine, elle s’articule sur un principe qui a fait le succès de Shazam. En effet, Intonow permet à un détenteur d’iPhone de partager un programme télé qu’il est en train de regarder. Pour cela, l’application détecte automatiquement la bande sonore du film, de la série ou de l’émission en comparant à sa base de données qui équivaut à 266 ans de vidéo. L’utilisateur voit alors le programme partager sur sa page Facebook ou Twitter.

Le succès d’Intonow a été pratiquement immédiat. Lancée le 31 janvier 2011, il ne lui a fallu que quelques semaines pour séduire des millions d’utilisateurs si bien que le groupe Yahoo! a décidé de la racheter en avril 2011 pour un montant situé entre 20 et 30 millions de dollars. Le groupe aurait manifesté son intérêt pour Intonow dès son lancement.

Ce rachat a apporté à Intonow les moyens nécessaires pour se développer sur d’autres plateformes. Après avoir investi les appareils Android, Intonow vient de débarquer sur iPad. L’idée est d’offrir une expérience télévisuelle interactive sur la tablette d’Apple. Plus fournie, cette version propose aussi aux utilisateurs des éléments concernant le programme qu’il est en train de regarder. Pour un programme sportif par exemple, l’application se charge de fournir des statistiques intéressantes ainsi que des discussions que se livrent d’autres utilisateurs.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Julie - 501 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page