Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Pourquoi et comment acheter un nouveau nom de domaine ?

Où trouver un nouveau nom de domaine ?

Acheter un nouveau nom de domaine devient parfois une démarche incontournable pour améliorer le positionnement d’un site professionnel sur les moteurs de recherche. En effet, un nom de domaine choisi avec précaution reste facile à retenir pour les utilisateurs. À cet égard, le propriétaire du site verra évoluer le nombre de visiteurs de sa page. Le résultat attendu est d’autant amélioré lorsqu’il applique des techniques de référencement naturel.

nouveau nom de domaine

Pourquoi acheter un nouveau nom de domaine ?

Lorsqu’on parle d’un site internet, le nom de domaine est assimilé à une adresse postale. Il permettra aux internautes d’accéder à votre site professionnel et il aide à masquer l’IP. L’information à savoir est que peu importe l’objectif de votre site, vous devez posséder une adresse internet. Cette dernière peut par la suite être intégrée sur une carte de visite ou en tant que backlink à destination des réseaux sociaux pour que les membres d’une communauté puissent atteindre les informations relatées dans la page web.

Cependant, il arrive que le nom de domaine manque de qualité. C’est-à-dire qu’il n’est pas significatif ni pertinent pour l’activité de l’entreprise. Vous pourriez aussi voir des erreurs linguistiques sur votre nom de domaine actuel. Or, ces détails peuvent être pénalisants pour la visibilité digitale de la marque sur le moteur de recherche Google. Pour pallier ce problème, vous pouvez réserver un nouveau nom de domaine qui participera à la crédibilité et à l’image de marque de votre entreprise.

Il est à mentionner que d’autres raisons peuvent également forcer un développeur à acquérir un nouveau nom de domaine. Un concurrent utilise par exemple une adresse proche de celle qu’il exploite sur le net. Ainsi, une confusion peut alors se créer auprès de clients. Pourtant, l’adresse internet ne fonctionne pas de manière similaire à un nom de marque car elle n’est pas protégée d’un point de vue propriété intellectuelle sauf si vous respectiez le principe de l’antériorité.

Comment acheter un nom de domaine ?

Les noms de domaine sont des signes distinctifs. Dans cette optique, ils peuvent porter atteinte à des tiers possédant un site internet (e-commerce, site institutionnel, site vitrine…). Les propriétaires de ces sites peuvent alors s’opposer à ce que votre site professionnel utilise votre nom de domaine en avançant l’argument de la contrefaçon.

Pour éviter ce type de problème, il est conseillé de vérifier l’existence ou non du nom de domaine que vous voulez employer. Pour cela, il existe des outils de contrôle. En réalisant l’action, vous effectuez ce que l’on appelle la recherche d’antériorité. Ici, deux cas de figure sont à évoquer.

Si le nom de domaine est déjà pris, vous devez modifier son contenu ou trouver d’autres combinaisons. À titre informatif, vous avez la possibilité d’employer des lettres et des chiffres allant de 0 à 9 pour concevoir un nom de domaine. En revanche, les caractères spéciaux ne sont pas admis tels que le trait d’union ou le point d’interrogation.

Si le nom de domaine est libre, le développeur doit alors déposer son nom de domaine auprès d’un bureau d’enregistrement de nom de domaine ou registraire. L’hébergeur de site peut également s’occuper de cette opération pour votre compte. Vous devez tout simplement payer un frais d’hébergement et de domaine.

Pour acheter un nouveau nom de domaine, vous pouvez contacter le propriétaire d’un nom de domaine existant. Le prix sera alors négocié directement avec le vendeur. Cette option est conseillée dès lors que l’adresse du site après le préfixe (www) correspond réellement à vos besoins.

Pour dégoter un nouveau nom de domaine, il est encore possible de reprendre le domaine expiré d’un tiers. Dans ce cas précis, il faut se tourner vers des marketplace.

La reprise d’un domaine expiré (non-exploité) permet de jouir de l’autorité du domaine et de son classement sur Google après son acquisition.

Quelle extension choisir ?

En consultant le champ pour insérer une adresse internet sur le navigateur, vous apercevez le préfixe (www) et le nom de domaine. Ce dernier est composé d’un contenu et d’une extension telle que .fr ou .com. Vous devez alors choisir des extensions parallèlement au nom de domaine.

Ces extensions permettront de viser un marché spécifique ou d’indiquer que votre site à une vocation internationale. Le .fr indique généralement que la société opère en France. Ici, il s’agit donc d’un domaine géographique. Le .com est quant à lui dédié aux sites commerciaux et internationaux. De leur côté, les réseaux sociaux empruntent généralement l’extension .net.

Toutefois, sachez qu’il n’existe pas des normes précises forçant les utilisateurs à opter pour des extensions quelconque. Le choix personnel est donc celui qui prime. Vous saurez quand même que le coût de ces extensions est variable.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Julie - 294 lectures

Coordonnées & contact

Gandi SAS
63-65 boulevard Masséna
75013 Paris

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page