Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Pocheriou

Mais quelle est donc cette vessie sous le bras du Pocheriou ? Ce n’est pas une outre pour épancher sa soif, mais une cornemuse médiévale, un instrument universel et touchant, qui permet à la fois la mélodie avec son chalumeau, et l’harmonie avec son bourdon qui joue une note continue. Les cornemuses du Moyen Age n’ayant pas laissé de traces, si ce n’est sur les frontons des églises romanes, c’est la veuze qui remplit cet office. Visuellement c’est la cornemuse la plus proche des représentations anciennes. Au niveau du son, qui sait ?

Accompagné de son acolyte sonneur de tambour, et d’une danseuse en robe resplendissante, cet héritier des trouvères et troubadours joue des airs médiévaux de toutes origines avec virtuosité et aisance.

La troupe s’arrête au détour d’une rue ancienne, et la danseuse se fait conteuse médiévale. Elle prend à parti le public, harangue le badaud, pose l’ambiance et se positionne dans le décor. Les merveilles qui s’écoulent de ses lèvres sont-elles toutes vraies ? Qui sait. Mais elle sont toutes captivantes, quel que soit votre âge.

Les musiciens ne sont pas en reste, ils interviennent quand ils peuvent en musique ou en actes, pourquoi pas en contes ?

Quand cette troupe se projette dans le présent, la conteuse et le sonneur se font comédiens. Dans une petite salle, sur une petite scène, la jeune femme se fait future mariée. Elle fouille ses malles en quête de la robe qui la mettra en valeur. Le troubadour reste lui-même. Il pousse la future épouse à penser à son projet, à ses conséquences. Il s’agit maintenant d’une pièce de théâtre, le mariage étant le thème central, les rapports humains entre hommes et femmes le ciment.

Quel que soit l’environnement, des noces aux brocantes, des salles aux rues médiévales, ces artistes aux multiples facettes émerveillent et animent les rues et les cœurs.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Pascal - 475 lectures
Site Internet : http://lepocheriou.com/
Suivre Pocheriou sur les réseaux sociaux : Facebook

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page