Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

La gastronomie thaïe

Les techniques impliquées dans la cuisine thaïe se composent de méthodes faciles et les résultats révèlent des goûts multiples. Les énormes menus dans les restaurants locaux sont une preuve de ce vaste éventail de plats.

Les cinq saveurs dans tous les plats thaïlandais sont le doux, l’aigre, le salé, le piquant et l’amer. La cuisine traditionnelle thaïlandaise est riche en saveurs qui proviennent de différentes cultures.

Différents plats tels que l’omelette, les poissons cuits aux épices, le riz cuit à la vapeur, les nouilles (Khoueitiao), les viandes (porc, poulet, bœuf) combinées avec plusieurs légumes, prennent leur origine dans la cuisine chinoise.

Les plats thaïlandais

Comme dans la plupart des pays asiatiques, le riz est la composante de base de chaque cuisine thaïlandaise. Un repas complet thaïlandais comporte généralement un ou deux plats de riz ainsi que des plats tels les currys, les sautés, les soupes de nouilles, populairement connus sous le nom de Kwaytiow.

Chaque région en Thaïlande a sa propre version d’une recette thaïe exceptionnelle appelée Nam Prik (p‚te à la sauce chili). Parmi les très prisés petits plats thaïlandais on peut trouver le Jok (bouillie de riz) et le Khao Tom (soupe de riz et de porc).

D’autres plats thaïs sont le Pad Khao (riz frit généralement mélangé avec du bœuf, des crevettes, du porc ou du poulet), le Pad Kee Mao (nouilles sautées au basilic thaï), Rad Na (nouilles de riz à la sauce), Gai Pad Grapao (pilonné de poulet mélangé avec de l’ail et du piment) et Pad See Ew (nouilles sautées à la sauce de soja épaisse ou de la sauce de poisson).

L’utilisation des couverts pour les repas thaïs

La cuillère et la fourchette sont couramment utilisées en Thaïlande. Les baguettes sont essentiellement employées dans les plats thaïlandais, notamment pour manger des nouilles.

Bien que dans certaines régions, particulièrement dans le nord, les habitants conservent encore une ancienne manière de consommer du riz gluant à l’aide de la main droite en faisant des boules et en les plongeant dans les plats d’accompagnement.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Hervé - 713 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page