Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Aider à la sensibilisation des effets de l’obésité

En France comme dans beaucoup d’autres pays, aux Etats-Unis par exemple, le problème de l’obésité est un problème croissant : c’est bien simple l’obésité ne perd jamais de terrain. Et pour causes : des aliments de moins en moins sains, ainsi qu’un mode de vie où le rapport à la nourriture est dégradé.

Mais pas seulement : peu de gens sont en réalité réellement conscients de la manière de suivre leur corpulence. Oui, comment mesurer votre corpulence ? Comment êtes-vous en mesurer d’affirmer qu’un individu ou un autre est obèse ? Et qu’untel est trop maigre ?

L’un des outils que s’efforce de faire partager CalculerSonIMC.fr est l’Indice de Masse Corporelle. Mais ne nous y méprenons pas : c’est là simplement un évaluateur de risques statistiques d’apparition de maladies (liées à un surpoids ou à une obésité, mais aussi liées à une insuffisance de poids). Quoi qu’il en soit, c’est l’un des indicateurs préférés de WHO (World Health Organization, traduisez par Organisation Mondiale de la Santé) quand cette organisation évoque l’obésité.

Cet indice de masse corporelle a en effet deux avantages qu’aucun indicateur n’a réussi à améliorer :

  • L’IMC est simple
  • Et l’IMC est objectif

Simple parce que le calcul de l’IMC peut s’effectuer à la main (voire même de tête pour les plus coriaces) ; c’est un algorithme composé d’une multiplication, et d’une division. Pour obtenir son IMC, on divise son poids (en kilogrammes) par sa taille (en centimètres) au carré.

Et l’IMC est objectif parce que ces deux éléments : la taille et le poids, ne sont en aucun cas subjectif. C’est-à-dire que la valeur de votre IMC ne dépend d’aucune considération annexe telle que des considérations personnelles. Si votre IMC est de 26 alors c’est un constat objectif, sans aucune discussion possible.

L’intérêt ? L’Organisation Mondiale de la Santé publie une classification : un tableau dans lequel sont déterminées les valeurs de l’IMC qui correspondent à « la norme » (entre 18.5 et 24.9). En dehors de ces valeurs, il y a un risque accru de maladies en relation avec votre corpulence : si vous êtes trop maigre, ou bien si vous êtes trop gros.

Grâce à ce calcul simple de l’IMC (que l’on peut refaire très régulièrement) il est possible pour n’importe qui d’évaluer ses propres risques. Il ne s’agit pas là d’une notion de poids idéal, ou même d’équilibre : il s’agit simplement d’un évaluateur de risque, et c’est là le premier pas vers un suivi simple et régulier. Si les parents calculaient régulièrement l’IMC de leur(s) enfant(s) alors de nombreux cas d’obésité pourraient être évités.

Pour aider à la sensibilisation des effets de l’obésité, CalculerSonIMC propose ainsi un Widget que chaque webmaster peut inclure sur son site : c’est un Widget simple qui offre la possibilité de calculer son indice de masse corporelle. L’interprétation qui est fournie par le Widget peut être une première prise de conscience pour l’internaute, et c’est là le but : sensibiliser les internautes. Le Widget est simple à installer, et il est simple à utiliser. Si vous souhaitez l’utiliser, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel qui y est rattaché : CalculerSonIMC.fr.

Rappelons une dernière fois que l’IMC ne suffit pas au diagnostic de l’obésité : c’est un indicateur, qui est basé sur des risques statistiques. L’obésité peut dépendre de facteurs annexes (à l’image de la masse musculaire par exemple ainsi que de la masse graisseuse).

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Pascal - 420 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page