Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Bitcoin : une monnaie qui suscite beaucoup d'intérêt

Vous connaissez le dollar, l’euro, le rouble... Mais connaissez-vous le bitcoin ? C’est une monnaie virtuelle jusque là surtout connue et utilisée par des férus d’Internet. Mais, de plus en plus, le bitcoin fait parler de lui.

Comment définir le bitcoin ?

C’est un moyen de paiement électronique qui permet un transfert d’argent d’une personne à l’autre sans passer par une banque. Le bitcoin a été inventé par un certain Satoshi Nakamoto en 2009. Il y a quelques mois encore, il valait environ 20 dollars puis était passé à 140 dollars avant de subir une chute liée à des soucis de piratage.

Comment échanger des bitcoins ?

Il suffit d’installer un logiciel sur son ordinateur. Le bitcoin est un système totalement indépendant des banques. Un algorithme offre même au hasard des bitcoins aux internautes qui ont participé activement au développement du système.

A l’origine, le bitcoin est inventé pour ne plus avoir une monnaie qui subit l’inflation. Le bitcoin est responsable de lui-même. Plus les Internautes l’utilisent et plus sa valeur augmente. S’il est boudé, sa valeur baisse. Depuis que les médias s’intéressent au bitcoin, sa valeur augmente car elle intéresse de plus en plus d’Internautes.

Pourquoi utiliser des bitcoins ?

En utilisant des bitcoins, les Internautes désavouent les banques. Ils refusent les importants coûts prélevés lors de transactions. Un autre intérêt du bitcoin et pas des moindres, c’est qu’il permet d’anonymer les transactions. Ces transactions étant discrètes, elles échappent au fisc. Il n’y a plus de contrôles fiscaux.

Or, de nombreux sites Web qui proposent des services ou des produits acceptent cette monnaie. Aux Etats-Unis, des sénateurs démocrates s’inquiètent car ils craignent que ces transactions totalement anonymes ne favorisent le blanchiment d’argent. Les escroqueries sont possibles. L’anonymat interdit quasiment tout recours.

Le système bitcoin intéresse beaucoup de gens mais demeure encore très marginal.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Pascal - 482 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page