Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Valérie Perin

La scénographie est un art paradoxalement peu connu du grand public, alors même qu’il n’y a jamais été autant confronté. Principalement confiné jusqu’il y a peu aux représentations théâtrales et parfois aux arts de la rue, cet art du spectacle s’est étendu à bien d’autres domaines.

De nos jours, les organisateurs de concerts, d’expositions, de salons professionnels ou même de colloques ou conférences font de plus en plus appels aux scénographes pour conférer une dimension plus percutante à leurs événements. La scéno s’invite même en marge de l’architecture, de l’aménagement urbanistique ou du design.

Mes activités sont principalement tournées vers le théâtre. J’ai néanmoins eu la chance d’élargir mes interventions notamment par la conception scénographique d’un concert du groupe franco-belge "Les Choolers", ainsi que par une participation à l’expo "Chienne de guerre" à Bruxelles.

Scénographie d’une pièce bien étrange

Le métier de scénographe au théâtre

Scéno-graphie : étymologiquement, le terme signifie « écriture de l’espace ». Au théâtre, concrètement, le scénographe sera le trait d’union entre le metteur en scène et les techniciens.

Le metteur en scène définit son interprétation de l’œuvre, l’univers qu’il souhaite créer autour du texte, de la même manière qu’un chef d’orchestre imprime son style à la partition d’un compositeur. Il impose un rythme narratif, décide du ton à adopter (léger, burlesque, ou au contraire plus sombre ou dramatique), tire les lignes directrices de l’interprétation et dirige également le jeu des comédiens.

Le scénographe, quant à lui, remplit un rôle absolument clé. Il conçoit la scène, l’espace, afin de donner vie à l’univers souhaité. Cela va du décor aux accessoires, en passant par les costumes, les masques, le choix des couleurs, des matières, l’ambiance à rendre par l’éclairage … Il travaille en étroite collaboration avec le metteur en scène. Ensuite, ce sont les techniciens qui prennent le relais.

Le scénographe : un robot multifonction ?

Le travail du scénographe est principalement conceptuel. Il exige une bonne dose de créativité, un petit grain de folie et un fond "d’âme d’enfant" précieusement conservé. Mais aussi une bonne culture générale, de larges sources documentaires, une connaissance approfondie des techniques, des matières et matériaux et une curiosité de tous les instants.

Néanmoins, dans les petites troupes de théâtre aux moyens financiers limités où les techniciens ne sont pas légion, le scénographe mettra bien souvent la main à la pâte.

Ainsi, en plus de mon métier de base, j’ai développé des compétences dans la réalisation de costumes, de masques et accessoires. Je mets en œuvre de nombreuses techniques et matériaux. J’ai également complété ma formation par un stage de création de marionnettes à l’Institut international de la marionnette à Charleville-Mézières.

Vous avez un spectacle en projet ? Quel que soit votre budget, une scénographie professionnelle ne peut que le sublimer. Contactez-moi !

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Pascal - 2111 lectures
Site Internet : http://www.scenographe.be/

Coordonnées & contact

Tél. : +32 (0)477 44 52 44

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page