Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

The Elder Scrolls 5

Skyrim est le 5ème volet de la sage des Elder Scrolls créée par la société Bethesda. Plusieurs années après la sortie des deux précédents opus Oblivion et Morrowind, vous voici de nouveau plonger dans une sage épique mélange magie, heroic fantasy, dragons et autres créatures démoniaques.

Skyrim, c’est quoi ?

Skyrim est un jeu vidéo d’heroic fantasy, avec un univers en partie inspiré par des sagas comme Donjons et Dragons ou encore le Seigneur des Anneaux. C’est le 5ème opus de la saga, chacun prenant place des centaines d’années après le précédent.

C’est un jeu vidéo porté sur plusieurs supports. Oblivion était déjà présent sur PC et Xbox. Désormais, le 5ème Elder Scrolls est aussi présent sur PS3, ce qui devrait ravir les fans de ce genre de jeux vidéo.

Bien entendu, le jeu prend toute sa place et son envergure sur PC, et cela pour une simple raison : les mods. Bethesda fournit en effet un outil capable de créer des mods, c’est à dire des modifications du jeu. Rien n’est alors plus simple de changer le gameplay de Skyrim, de rajouter des quêtes et des monstres, de changer les graphismes et les textures ou de supprimer le monde complet pour récréer son propre jeu vidéo.

L’histoire du 5ème Elder Scrolls

Dans le cas de Skyrim, l’histoire se déroule 200 ans après les faits d’Oblivion où vous aviez refermé les portes d’où se déversaient les hordes de démons et de Daedras.

On incarne désormais un personnage batpisé Dovahkiin : un descendant de dragon. Vous allez alors intervenir lors de la prophétie qui annonce le retour d’Alduin, le roi dragon censé détruire le monde de Skyrim (traduit en français par Skyrim).

Comme dans chaque Elder Scrolls, vous êtes libres de vos choix : vous pouvez ainsi passer des dizaines d’heures de jeu sans commencer la quête principale tellement les quêtes secondaires sont multiples et pertinentes ! De même, on retrouve dans le jeu les mêmes espèces et classes que dans les précédents opus. Parmi les races de Skyrim, vous allez donc pouvoir incarner des orcs, des elfes, des nordiques, des impériaux ou encore des rougegardes.

Un jeu vidéo plus novateur

Oblivion avait eu pas mal de critiques lors de sa sortie, surtout au niveau du gameplay qui n’était pas à la hauteur. Les développeurs se sont donc penchés sur ce problème pour améliorer le jeu. Il est donc désormais possible d’avoir un aspect infiltration lors des combats et des quêtes (idéal pour les assassins).

On peut aussi avoir plusieurs classes dans Skyrim, comme mage et guerrier à la fois. Comme les ennemis peuvent faire la même chose, les combats deviennent plus dur car on ne peut plus prévoir quels types d’attaque un adversaire peut faire en le regardant.

Seul bémol, le dernier opus a d’abord été développé sur console. L’adaptation de Skyrim sur PC ne s’est fait qu’après, et on peut donc tout naturellement craindre que la jouabilité du jeu ne soit optimale que sur console. D’ailleurs, c’est assez étrange de la part de Bethesda car la saga s’est construite avec l’ordinateur, et c’est là où les fans sont les plus nombreux.

Bien entendu, faites attention à la configuration minimale de Skyrim si vous voulez pouvoir y jouer sur votre PC...

Skyrim, c’est pour moi ?

La question qui reste en suspend est donc de savoir si le jeu en vaut la chandelle. The Elder Scrolls 5 Skyrim est un excellent jeu vidéo si l’on en croit la critique spécialisée et les premiers retours des joueurs.

Le mieux reste encore de le tester, ou d’aller voir différentes images du jeu Skyrim pour avoir une idée des graphismes et de l’univers dans lequel on doit entrer.

Pour l’avoir tester, je peux affirmer que Skyrim allie la profondeur, l’histoire et l’originalité de Morrowind tout en améliorant grandement le gameplay et le rendu visuel par rapport à Oblivion.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Ludovic - 1043 lectures
Site Internet : http://www.elder-scrolls-5.fr/

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page