Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Comment fonctionne le soudage laser ?

Le soudage laser est une technique de soudage particulièrement efficace pour assembler plusieurs pièces de métal ensemble. L’utilisation du laser permet des soudages fins et précis, dans des conditions d’utilisation intense et notamment dans l’industrie.

Soudure

Qu’est-ce que le soudage ?

Le soudage permet de lier par chauffage plusieurs pièces entre elles. Contrairement à une pensée commune, les éléments métalliques ne sont pas les seuls à pouvoir être soudés. Il est tout à fait possible de souder des pièces thermoplastiques ou en bois.

Grâce au soudage, la matière est directement fusionnée et les pièces assemblées le sont alors de manière permanente. On évite ainsi l’utilisation d’éléments de liaison comme les rivets, les boulons ou d’autres techniques d’adhésion ou de brasage.

De nombreux procédés de soudage existent pour les pièces de métal :

  • Par friction
  • Par diffusion
  • A la flamme
  • Par plasma
  • Par impulsion magnétique

Le fonctionnement du soudage laser

Soudage laserComme son nom le laisse penser, le soudage laser autorise l’assemblage de pièces métalliques par un laser puissant. C’est plus précisément un faisceau laser qui se charge de lier les bords des pièces à réunir. Il diffuse sur une faible surface une forte chaleur ce qui permet de chauffer les matériaux rapidement tout en conservant une précision et une profondeur importante.

L’utilisation du soudage laser offre un gain de temps appréciable comparée à d’autres systèmes de soudure, jusqu’à 8 mètres de soudage à la minute !

Ce n’est point un hasard si l’ industrie automobile utilise cette méthode dans le cadre de pièces aux volumes importants. Tel est le cas des pignons de vitesse, qui sont soudés au laser en continu, et des pièces de carrosserie en alu qui sont elles assemblées au laser par point.

Le soudage laser n’est pas seulement utilisé pour assembler des éléments entre eux. Il peut servir aussi au rechargement, c’est-à-dire à la consolidation d’une pièce à forte valeur ajoutée en vue de réduire sa dégradation.

Avec une épaisseur pas plus grande qu’un cheveu, le laser possède une énergie singulièrement puissante, de l’ordre de 105 W/cm² à 106 W/cm². Il chauffe le métal en son centre pour le rentre gazeux (procédé de vaporisation) et liquide au niveau des bords. Afin d’obtenir une précision idéale pour la soudure, le bain de fusion est déplacé de façon mécanique.

Ce n’est qu’une fois le passage du faisceau accompli que le métal reprend son aspect solide. La soudure est alors invisible à l’œil nu.

Si vous désirez investir dans votre entreprise et recherchez une station de soudage laser, n’hésitez pas à visiter le site de SECMI France. Cette société est spécialisée dans la commercialisation de périphériques industriels.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Julie - 1339 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page