Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Les tailleries de diamant dans le monde

Les tailleries réparties aux quatre coins du globe

Le secteur du diamant dans le monde est assez restreint. La quasi-majorité des tailleries sont regroupées à Anvers en Belgique, à Tel-Aviv en Israël, à Mumbai en Inde, à Londres au Royaume-Uni et à New York aux …tats-Unis. Parmi ces grands centres, il convient de s’attarder plus particulièrement sur celui d’Anvers et ceci, pour deux raisons.

La première est que ce centre détient un quasi-monopole du marché avec 70 % de part de marché. La seconde raison est que la cité flamande voit le passage d’un peu plus de 8 diamants bruts non taillés sur 10 dans le monde. Le diamant se négocie à Anvers sur quatre places principales qui se différencient par leurs spécialités.

L’on peut retenir plus particulièrement l’Antwerp Diamond Bourse qui s’occupe exclusivement du négoce en pierres taillées. Le centre détient avec ceux de Tel-Aviv et de New York une grande partie de la production mondiale. La raison tient à leur expertise historique en la matière. C’est pourquoi la majorité des pierres les plus importantes en taille sont traitées dans ces centres. D’autres centres commencent à prendre de plus en plus de place sur le marché mondial. L’Inde en fait partie.

D’autres pays comme la Chine, la Thaïlande, le Sri Lanka ou encore l’Arménie commencent également à poindre leurs nez. A titre d’exemple, le domaine de la taille de pierres en Chine a été sujet à une forte croissance et occupe près de 30 000 emplois actuellement dans les régions du Shandong et du Guangzhou principalement. Le Private Diamond Club, spécialiste de la bague diamant, a fait le choix de s’installer à Anvers, en Belgique.

Focus sur un géant en devenir

Les centres de taille qui se sont installés en Inde commencent à devenir parmi les plus importants au monde et concurrencent fortement en matière de volume les trois centres traditionnels que sont ceux de New York, de Tel-Aviv et surtout d’Anvers, où le Private Diamond Club commercialise ses bijoux diamant.

L’histoire de la taille de pierres précieuses en Inde remonte à la production en masse des mines d’Australie à la fin de la décennie 80. Les pierres en provenance de cette mine ont trouvé dans les centres qui se sont créés en Inde des partenaires possédant l’expertise en la matière et à moindres coûts.

Le développement sans cesse croissant de cette filière en Inde a fait passer cette dernière devant un centre de taille comme celui de Tel-Aviv en matière de production. Le secteur est très prolifique avec plus de 100 000 sociétés recensées dans le secteur. Bien qu’étant caractérisé par une nette désorganisation, le domaine de la taille de diamant en Inde est générateur de plus de 2 000 000 d’emplois qui sont principalement localisés dans le Gujarat.

Une ville comme Surat regroupe à elle seule 90 % des centres de taille. Les pierres qui sont taillées en Inde sont toutefois encore relativement inférieures en terme d’importance avec moins d’un demi-carat en moyenne en comparaison des autres grands centres.

Cependant, les centres évoluent et se dotent plus conséquemment en matériels pour pouvoir assurer la taille de pierres plus importantes en taille et qui dépassent le carat. Cette évolution des centres de tailles a conduit à la création d’une bourse dédiée au diamant dans la ville de Bombay.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Camille - 580 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page