Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

L'histoire de la marque de centrales vapeur Calor

La marque Calor appartient aujourd’hui au groupe Seb qu’elle a rejoint en 1972. Une des choses les plus intéressantes sur cette marque est que les usines, le siège et les entrepôts sont en France. Lors de sa création en 1917, Calor proposa le tout premier fer à repasser disponible en Europe. Ce fut alors une énorme innovation pour toutes les ménagères.

3 ans plus tard, en 1920, la marque se diversifie et fabrique en plus des fers à repasser, un radiateur parabolique, un sèche-cheveux et un ventilateur. Le nombre de modèle de fers à repasser s’étend et le temps que passent les ménagères devant leur table à repasser diminue grandement.

En 1951, Calor rachète le brevet de fer à repasser à vapeur et lance son modèle sur le marché. En 1981 c’est le premier fer à repasser électronique qui fait son apparition et cette fois-ci c’est une première mondiale, y est ajoutée en 1986, une nouvelle semelle qui facilite la glisse sur le linge et permet un gain de temps considérable.

En 1990 une cassette anti tarte est ajouté aux fers à repasser pour collecter le tartre et garder plus longtemps son fer à repasser. La centrale vapeur Calor fait son apparition en 1991 sous le nom de fers à générateur de vapeur, la première centrale vapeur à chauffe rapide verra le jour, quant à elle, en 1998.

La centrale vapeur est de nos jours la plus utilisée pour le repassage, que ce soit chez les particuliers ou chez les professionnels. Calor est l’un des constructeurs qui fait le plus d’effort en terme d’innovation. Les produits sont améliorés et rendent le repassage moins fastidieux et plus rapide. La marque fait également des efforts sur la consommation d’énergie de ses appareils.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Julie - 1515 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page