Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Le premier datacenter en Vendée

L’association EDO a des objectifs prédéfinis : être reconnue auprès des collectivités pour asseoir la représentation des adhérents dans les décisions prises, être à l’origine de réflexions sur des projets économiques locaux, partager entre les membres les expériences et les savoirs,…

Gilles SALLE, ancien président de l’Entreprise des Olonne a rencontré les élus locaux afin de leur présenter un projet de développement de l’emploi sur le territoire des Olonnes. La Communauté de Communes des Olonnes, enchantée par le projet, a ainsi créée une commission économique numérique et a pris la décision de construire un Datacenter sur la Vendée avec l’aide de son investisseur Oceanet Technology.

Sur 5 ans, les trois organisations fondatrices du projet EDO et son président actuel Michel GOEPP, la CCO et Vendée Expansion - en charge de la commercialisation du pôle numérique en Vendée - divisent le développement du pôle numérique en Vendée en trois phases :

  • La mise en place du data center sur une parcelle d’environ 1 500 m2 ainsi que d’une dizaine d’entreprises sur le site de la Vannerie.
  • La création d’une pépinière d’entreprise pour les Start Up
  • La construction d’une école

Le début des travaux du Datacenter en Vendée et des bâtiments est prévue pour le dernier mois de l’année 2012. Les premières entreprises pourront s’installer au début de l’année 2014.

L’Entreprise des Olonnes est une association qui regroupe des entreprises installées dans le pays des Olonnes et qui œoeuvre pour son développement économique. Depuis 1995, avec aujourd’hui plus de 100 adhérents, elle intègre en son sein des acteurs aux multiples activités pour assurer une représentativité du secteur géographique.

Sur le site, l’annuaire des membres permet de prendre connaissance des nombreuses activités représentées : hôtellerie, restauration, informatique, immobilier.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Hervé - 684 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page