Infinisearch sur Twitter Infinisearch sur Facebook Infinisearch sur Google+

Voir des photos de fossiles sur un site de géologie

Si vous ne pouvez vous déplacer ou voyager, Internet offre de multiples galeries d’images et de photographies de fossiles. On peut trouver par exemple des photos de fossiles d’invertébrés ou de fragments végétaux piégés dans l’ambre de la Baltique, cette résine a piégé depuis des millions d’années de multiples espèces d’animaux, tant d’insectes que de plantes. Cela donne des photos de grande qualité, les insectes sont en parfait état de conservation, cela donne de magnifiques clichés.

On trouve aussi sur le web des blogs présentant les fossiles de diverses collections privées, souvent classés par gisements ou par époque géologique. Par exemple des fossiles du Miocène des faluns, du Miocène du sud de la France, ou encore des fossiles de l’Oligocène de l’Essonne et d’autres du Lutétien du Bassin Parisien. Certains sites se spécialisent dans les photos des spécimens vus dans les bourses aux minéraux et fossiles, comme celle de Sainte Marie aux Mines en Alsace (en juin), celle de Millau, de Lille ou encore celle de Paris (en décembre).

Après, bien que l’identification précise d’un fossile à partir de photos soit un peu complexe, il est possible d’identifier le genre d’un fossile à partir de photos claires, sans flou. Le site Géoforum propose des albums pour publier ses photos de fossiles et de sites géologiques afin que les autres membres du site vous aident à leur donner un nom. Avec celui-ci, il est bien plus facile de savoir si c’est un animal ou une plante, et d’apprendre quel était son mode de vie ou de connaitre son âge.

Une fossile : une ammonitePour vous faire aider afin d’identifier un fossile, vous pouvez aussi utiliser le site geoforum.fr. Vous y trouverez un espace particulier qui permet de publier des photos, de décrire si possible aussi bien que possible ce qui est photographié, et notamment la taille, le poids, la provenance, et autres détails particuliers de l’objet, et aussi de donner des indications sur les autres fossiles associés dans la même roche ou découverts dans le même site paléontologique. Les autres membres de la communauté vous aideront, il y a parmi eux des paléontologues et des géologues, ou des amateurs expérimentés.

Ils peuvent vous aider aussi à savoir comment dégager et préparer vos découvertes. Sortir un fossile d’un bloc de roche n’est pas choses facile, en fonction de la nature de la roche, craie ou schiste, calcaire ou silice, il existe des produits chimiques, des outils, des techniques à mettre en œuvre.

Il serait bien dommage de casser ou pire de détruire un remarquable fossile ayant plusieurs millions d’années faute de bons conseils pour le dégager de sa gangue ou à cause de l’utilisation de mauvais outils. Toujours sur le site géologique Géoforum, vous pouvez vous faire aider pour mettre un nom sur un fossile dans l’espace Indentification, c’est gratuit, et il y toujours des bonnes volontés pour aider.

Une fossile : un oursinPour trouver des fossiles, on peut être aidé par une bonne culture en géologie. Cette science nous informe sur la nature des roches et leurs âges, et donc, il est possible de savoir où chercher des fossiles, et lesquels il est possible de trouver. La France est un pays très riches en fossiles, on y trouve même des dinosaures !

On trouve des ammonites en Charente, dans le Cher et la Nièvre et dans le Boulonnais, des trilobites dans les Ardennes et en Bretagne, des dents de requins qui ont 10 à 60 millions d’années dans le département du Nord ou en Touraine, des dinosaures dans l’Aude et le Jura, des os de mammouth dans l’Oise, où l’on trouve aussi de l’ambre, on trouve en Ardèche des poissons fossilisés dans la diatomite, une roche siliceuse.

Tout le bassin parisien est riche en fossiles lutéciens, et à Paris même, on trouve des fossiles, comme dans la butte Montmartre, très étudiée par le paléontologue Cuvier au début du XVIII ème siècle. On peut voir toute une forêt fossilisée depuis 300 millions d’années à Champclauson dans le Gard, et on trouve aussi des fossiles liés au charbon à La Mure en Isère et à l’Alpe d’Huez en Oisans, près de Grenoble, ainsi que dans le Val d’Arly près d’Albertville en Savoie.

En plus d’en trouver par vous-même, vous pouvez collectionner les fossiles en réalisant des achats dans des bourses aux minéraux et fossiles, il y en a environ deux à trois cent par an en France, une trentaine en Belgique et autant en Suisse. Et il existe aussi sur Internet de nombreuses boutiques en ligne et autres sites de vente de fossiles.

Choisissez un vendeur un peu connu, installé depuis quelque temps, avec une adresse vérifiable. Comme pour tout objet de collection, il y a des faux. Sur un site de vente aux enchères, comme ebay, achetez à des vendeurs bien notés depuis longtemps. Bonne découverte et collection !

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Pascal - 3375 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page